Seb's forum
bienvenue sur le fofo des vacances ! XD

Affaire Benalla : l'homme et la femme frappés sur la vidéo demandent à être entendus

Aller en bas

Affaire Benalla : l'homme et la femme frappés sur la vidéo demandent à être entendus

Message  tisiphoné le Sam 21 Juil - 22:53

21.07.2018

AFFAIRE BENALLA - Après la découverte des faits incriminant son collaborateur, la polémique enfle toujours autour de l'Elysée, qui a entamé une procédure de licenciement contre lui. Suivez l'évolution de la situation en direct.


RÉCAP'


Placé en garde-à-vue jeudi pour des violences commises le 1er mai, Alexandre Benalla est au cœur du scandale retentissant qui ébranle l’Elysée. Un scandale qui a provoqué la mise en place, au Sénat comme à l’Assemblée, de commissions d’enquête parlementaires. Voici les derniers éléments de l'affaire.


• L’Elysée a engagé une procédure de licenciement contre Alexandre Benalla, en raison de "faits nouveaux" portés à sa connaissance. La procédure s’enclenchera à la sortie de garde à vue de Benalla.

>> Quel rôle Alexandre Benalla joue-t-il dans l'entourage présidentiel ?

• Le collaborateur de l’Elysée est interrogé pour violences en réunion, usurpation de fonction, port illégal d’insignes réservées à l’autorité publique et complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection.

>> Le surprenant parcours d'Alexandre Benalla, Monsieur Sécurité d'Emmanuel Macron

• Un deuxième homme a lui aussi été placé en garde-à-vue dans cet affaire. Il s’agit de Vincent Crase, un gendarme de réserve présent aux côtés d'Alexandre Benalla le 1er mai dernier.

>> Qui est Vincent Crase, l'autre collaborateur écarté par l'Elysée ?

• Dans le cadre de son enquête, l’IGPN a suspendu trois policiers (un commissaire, un contrôleur général et un commandant). Ces derniers ont été placés en garde à vue samedi pour "détournement d'images issues d'un système de vidéo protection" et "violation du secret professionnel".

>> Qui sont les principaux protagonistes de l'affaire Benalla ?

• La Commission des lois de l'Assemblée nationale a trouvé samedi un accord sur le caractère public des débats qui se tiendront dans le cadre de la commission d'enquête. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sera auditionné lundi à 10 heures. Il le sera de nouveau au Sénat le lendemain, mardi, à 17 heures 45.

>> Comment va agir la commission d'enquête parlementaire ?

partager

20:12
Urgent

ENQUÊTE


Selon l'AFP, citant une source proche de l'enquête, l'homme et la femme frappés sur la vidéo ont été identifiés et ont demandé à être entendus ultérieurement par les enquêteurs. Tous deux avaient fait l'objet d'une procédure de vérification d'identité après leur interpellation, a ajouté cette source, confirmant une information de franceinfo.

partager

19:54

QUERELLE


Alors que les débats de l'Assemblée nationale restent paralysés par les nombreux rebondissements de l'affaire Benalla, Marine Le Pen s'en est vertement pris à Christophe Castaner, alors que celui-ci était en train de répondre à la presse. Face aux caméras de télévision, la présidente du Rassemblement national a notamment reproché au secrétaire général de la République en Marche de "délivrer des éléments de langage" plutôt que de "s'expliquer sur le scandale d'Etat qui a lieu".
Current time00:00Duration01:58
Volume

partager

19:52

partager

19:52

partager

19:36

VOIX DISSONANTE


Déjà en désaccord avec la majorité au moment de la loi Asile Immigration, la députée de la Manche (LaREM) Sonia Krimi estime que l'exécutif devrait "avoir l'audace, le courage, de dire 'on s'est trompé'". Et d'ajouter : "Nous avons promis aux Français transparence et probité. (...) Les Français ne comprennent pas pourquoi on ne prend pas la parole."
Current time00:00Duration01:37
Volume

partager

18:15

ASSEMBLÉE


Notre envoyé spécial à l'Assemblée nationale fait le point sur les révélations du député Marc Le Fur, montrant qu'Alexandre Benalla disposait d'un badge d'accès au Palais Bourbon.

partager

17:04

RÉCAP'


Placé en garde-à-vue jeudi pour des violences commises le 1er mai, Alexandre Benalla est au cœur du scandale retentissant qui ébranle l’Elysée. Un scandale qui a provoqué la mise en place, au Sénat comme à l’Assemblée, de commissions d’enquête parlementaires. Voici les derniers éléments de l'affaire.


• L’Elysée a engagé une procédure de licenciement contre Alexandre Benalla, en raison de "faits nouveaux" portés à sa connaissance. La procédure s’enclenchera à la sortie de garde à vue de Benalla.

>> Quel rôle Alexandre Benalla joue-t-il dans l'entourage présidentiel ?

• Le collaborateur de l’Elysée est interrogé pour violences en réunion, usurpation de fonction, port illégal d’insignes réservées à l’autorité publique et complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection.

>> Le surprenant parcours d'Alexandre Benalla, Monsieur Sécurité d'Emmanuel Macron

• Un deuxième homme a lui aussi été placé en garde-à-vue dans cet affaire. Il s’agit de Vincent Crase, un gendarme de réserve présent aux côtés d'Alexandre Benalla le 1er mai dernier.

>> Qui est Vincent Crase, l'autre collaborateur écarté par l'Elysée ?

• Dans le cadre de son enquête, l’IGPN a suspendu trois policiers (un commissaire, un contrôleur général et un commandant). Ces derniers ont été placés en garde à vue samedi pour "détournement d'images issues d'un système de vidéo protection" et "violation du secret professionnel".

>> Qui sont les principaux protagonistes de l'affaire Benalla ?

• La Commission des lois de l'Assemblée nationale a trouvé samedi un accord sur le caractère public des débats qui se tiendront dans le cadre de la commission d'enquête. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sera auditionné lundi à 10 heures. Il le sera de nouveau au Sénat le lendemain, mardi, à 17 heures 45.

>> Comment va agir la commission d'enquête parlementaire ?

partager

16:43

L'ASSEMBLÉE RÉAGIT


La présidence de l'Assemblée nationale indique par voie de communiqué que le badge d'accès d'Alexandre Benalla au Palais Bourbon, attribué en juillet 2017, a été désactivé hier.


Le texte précise qu'"un quota de badges" est attribué, en vertu des règles de l'Assemblée, au cabinet du président de la République tout comme aux membres du cabinet des ministres.

partager

16:34

VIDÉO


Retrouvez l'intervention du député LR Marc Le Fur, qui, devant l'hémicycle, vient de révéler qu'Alexandre Benalla disposait d'un badge pour accéder à l'Assemblée.
Current time00:00Duration00:36
Volume

partager

16:03
Urgent

INTERRUPTION DE SÉANCE

Coup de théâtre samedi après-midi à l'Assemblée nationale. La séance, déjà mouvementée, a été interrompue après que le député LR Marc Le Fur a prouvé qu'Alexandre Benalla était en possession d'un badge lui permettant l'accès au Palais Bourbon.

partager

13:13

LE PEN

VIDEO - "Il faut rechercher les responsabilités politiques", affirme Marine Le Pen
Current time00:00Duration00:54
Volume

partager

13:02

ASSEMBLEE

La réunion de la commission des lois à l'Assemblée nationale n'a manifestement pas réglé les divergences entre majorité et opposition. Les députés LR et PCF réclament la suspension du débat sur la réforme constitutionnelle, prévu la semaine prochaine, durant toute la durée des travaux de la commission d'enquête

partager

12:25

MARIAGE

Sollicitée par LCI, la mairie d'Issy-les-Moulineaux a confirmé l'information de RTL indiquant qu'Alexandre Benalla avait dû annuler son mariage prévu samedi, en raison de sa garde à vue, prolongée le même jour

partager

11:27

BENALLA

Les gardes à vue d'Alexandre Benalla et de Vincent Crase ont été prolongées, indique le parquet

partager

10:39

AUDITIONS

La présidente LaREM de la Commission des lois Yaël Braun-Pivet propose, outre l'audition de Gérard Collomb lundi à 10 heures, celle du préfet de police Michel Delpuech le même jour à 14 heures. Elle propose en outre, notamment, l'audition d'Alain Gibelin (DOPC) et de l'ex-directeur de cabinet de l'Elysée Patrick Strzoda.


Dans l'opposition, Guillaume Larrivé (LR) juge cette liste "parcellaire" et réclame l'audition des deux gardés à vue, Alexandre Benalla et Vincent Crase, du patron d'En Marche Christophe Castaner, du secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler et du porte-parole de l'Elysée, Bruno Roger-Petit.


"Il n'est pas envisageable pour des raisons juridiques d'entendre ceux qui sont en garde à vue", répond Naïma Moutchou (LaREM)

partager

10:04

INFO LCI

Les trois fonctionnaires de la préfecture de police qui ont été suspendus hier dans le cadre de l'affaire ont été placés en garde à vue samedi des chefs de "détournement d'images issues d'un système de vidéo protection" et "violation du secret professionnel", indique à LCI le parquet de Paris

partager

10:01

INFO LCI

La perquisition au domicile de Benalla, en sa présence, a eu lieu ce matin et non hier comme cela a été indiqué par certains médias, indique à LCI une source proche de l'enquête.

partager

10:00

LAREM

Le groupe LaREM annonce qu'il est favorable à la publicité des débats dans le cadre de la commission d'enquête

partager

09:58

COLLOMB

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sera entendu par la commission d'enquête lundi matin à 10 heures

partager

09:54

ASSEMBLEE

La commission des lois a débuté sa réunion pour tenter à nouveau de s'accorder sur le calendrier des auditions, et leur nature publique ou non, dans le cadre de l'affaire Benalla.


L'opposition réclame la publicité totale des débats, alors que la majorité penchait pour le huis-clos, sauf pour le ministre de l'Intérieur. Philippe Gosselin (LR) : "Je demande au nom de mon groupe la publicité intégrale, sauf quelques exceptions dûment justifiées. Même dans l'affaire Cahuzac, les réunions ont été rendues publiques"

partager

08:57

ASSEMBLEE NATIONALE

partager

08:54

LE PEN

partager

08:47

LREM

partager

08:17

ENQUETE

VIDEO - Alexandre Benalla a passé sa première nuit en garde à vue
Current time00:00Duration00:57
Volume

partager

08:15

ENQUETE

VIDEO - Trois questions pour comprendre le déroulement de l'affaire Benalla
Current time00:00Duration01:47
Volume

partager

08:07

LFI

partager

07:34

ENQUETE

Selon BFMTV, la police s'est rendue vendredi soir au domicile d'Alexandre Benalla, en sa présence, dans les Hauts-de-Seine. Ils sont restés une heure sur place puis l'appartement a été placé sous scellé.

_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10978
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum