Seb's forum
bienvenue sur le fofo des vacances ! XD

«Macron est loin d'être fini, mais l'enchantement, lui, est fini», selon la presse étrangère

Aller en bas

«Macron est loin d'être fini, mais l'enchantement, lui, est fini», selon la presse étrangère

Message  tisiphoné le Lun 7 Mai - 14:53

07.05.2018


REVUE DE PRESSE - En une année à la tête de la France, Emmanuel Macron a suscité un fort intérêt à l'étranger. Le Figaro s'est penché sur la manière dont les médias internationaux ont décrit l'arrivée et les premiers mois au pouvoir du huitième président de la Ve République.

7 mai 2017. Avec 66,1% des voix, Emmanuel Macron est élu président de la République française face à Marine Le Pen. Dès le lendemain, en Europe et ailleurs, de très nombreux journaux reviennent sur cette élection. Le soulagement est perceptible tant une arrivée de l'extrême droite au pouvoir était redoutée. Mais si le New York Times (États-Unis) salue une victoire «décisive», le quotidien Haaretz (Israël) estime que «la menace ne fait que reculer» et «n'a pas disparu».

» LIRE AUSSI - L'an I, le macronisme à l'épreuve du pouvoir

En Allemagne et en Italie, les unes tournent toutes autour du même sujet. «L'Europe respire» (Süddeutsche Zeitung) ; «L'Europe évite le cauchemar» (Frankfurter Allgemeine Zeitung) ; «Le sauveur de l'Europe» (Die Zeit) ; «Macron, le tournant pour l'Europe» (La Repubblica) ; «Triomphe de Macron pour l'Europe» (La Stampa) ; «Macron, une victoire pour la France et pour l'Europe» (Corriere della Sera)...

De son côté, la presse britannique observe l'élection française à l'aune du Brexit. «Macron avait prévenu que le Royaume-Uni ne devrait attendre aucune concession sur les négociations du Brexit s'il était élu», rappelle The Independant, tandis que The Daily Telegraph estime que «le nouvel espoir de la France fait planer un nuage sur le Brexit».
«Le roi Macron»

À l'issue des élections législatives, Le Temps (Suisse) rapporte une «nette victoire» de LaREM et juge qu'«Emmanuel Macron a bel et bien réussi à transformer la France». Le journal concède que ce score n'est pas le «plébiscite annoncé» mais estime qu'il «confirme le bouleversement complet de la vie politique hexagonale». Le Süddeutsche Zeitung (Allemagne) titre quant à lui: «La France devient une monarchie».

Cette référence à la royauté est souvent reprise par les médias étrangers. The Daily Telegraph (Royaume-Uni) parle d'un «roi enfant» et de la «reine de France Brigitte Macron». Le Corriere della Sera (Italie) fait plutôt état de «tendances bonapartistes». Du côté d'El Pais (Espagne), les avis sont contradictoires: un éditorialiste intitule sa chronique «Le roi Macron» - en français dans le texte - alors qu'un autre salue un «véritable révolutionnaire».

La palme du lyrisme revient au Soir (Belgique), qui salue le «vent nouveau» que le jeune homme politique «d'une sérénité absolue» fait «souffler» dans un monde «sclérosé et pétri d'inquiétudes». «Emmanuel Macron n'entend rien moins que se hisser au-dessus des partis, et pour tout dire au-dessus même de la France, pour guider l'Europe et pourquoi pas le monde vers un futur plus désirable». Un pari «bluffant», conclut le quotidien belge.
«Homme de l'année»

L'année 2017 s'écoule. Emmanuel Macron reste au centre de l'intérêt de la presse étrangère, qui se passionne parfois pour des sujets annexes: les 26.000 euros dépensés pour son maquillage durant ses trois premiers mois du quinquennat, les aventures de son chien Nemo à l'Elysée et surtout sa différence d'âge avec son épouse Brigitte - qui fascine notamment la Chine.

Pour les six mois au pouvoir du 8e président de la Ve République, le célèbre magazine américain Time lui consacre même sa couverture, le 9 novembre: «Le prochain leader de l'Europe... à condition qu'il arrive à diriger la France». La journaliste du Time décrit un président «étonnament jeune» et «érudit», qui parle un «excellent anglais, chose très rare pour un leader français», et qui suscite «un certain dynamisme en France».

Les 40 ans de Macron, le 21 décembre 2017, sont également l'occasion pour plusieurs journaux étrangers de mentionner ce président «à toute vitesse» - selon Berlingske (Danemark). Et, fin décembre, El Mundo (Espagne) nomme même le tout juste quadragénaire «homme de l'année». «Impérial», le président «accumule pouvoir et influence», souligne le quotidien, mais «reste à voir si les résultats de son mandat seront à la hauteur de ses énormes ambitions».
«La magie perdue»

À l'approche de l'anniversaire de l'élection, plusieurs médias étrangers reviennent sur l'année au pouvoir de Macron. Certains, comme le Financial Times, lient cet événement aux interviews accordées à Jean-Pierre Pernaut, Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel. «C'est comme si le président, pour célébrer son premier anniversaire au pouvoir, avait voulu offrir un combat de catch à ses électeurs», écrit le journal économique.

Même si le dirigeant français dispose encore d'une image forte à l'international, l'effet de nouveauté semble quelque peu passé. «La magie perdue d'Emmanuel Macron», titre ainsi le Corriere della Sera. «Il y a un an, Emmanuel Macron a stupéfié le monde. [...] Mais maintenant le vent a tourné, et au lieu de souffler dans le dos [du président], il lui arrive en plein visage. [...] Macron est loin d'être fini. Mais l'enchantement qui - grâce à son intuition et une série de coups de chance - l'a amené à tout gagner est fini», souligne le journal milanais.

De même, Politico Europe considère que «la longue lune de miel entre le nouveau président français et une Europe sous le charme a pris fin, cédant la place à la dure réalité du jeu politique qui [...] commence à révéler les limites de la révolution libérale à la Macron». Et le média en ligne d'asséner: «Emmanuel Macron sait maintenant qu'il était plus facile de devenir le président français à 39 ans que de réformer l'Europe...»


_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10798
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum