Seb's forum
bienvenue sur le fofo des vacances ! XD

Meurtre d'Alexia Daval : le point sur l'enquête

Aller en bas

Meurtre d'Alexia Daval : le point sur l'enquête

Message  tisiphoné le Mar 30 Jan - 18:16

30.01.2018

Les soupçons des enquêteurs s'orientent sur l'époux de la jeune femme dont le corps brûlé avait été découvert le 28 octobre dernier, après qu'il eut signalé sa disparition. Jonathann Daval est mis en difficulté par les expertises réalisées sur sa voiture professionnelle, dont les déplacements la nuit précédant la disparition de son épouse posent question, ainsi que par les draps retrouvés sur la dépouille, qui proviendraient de leur domicile. Ses deux avocats reconnaissent que la situation de leur client est délicate. Me Spatafora "s'attend" à une mise en examen dans la journée de celui qui a été placé en garde à vue lundi. La procureure devait s'exprimer mardi à 20h00.

Mardi 30 janvier dans la matinée, Me Randall Schwerdorffer, avocat de Jonathann Daval, a reconnu que les éléments à charge parus dans la presse lundi "posent de vrais difficultés" à son client.

De quels points embarrassants s'agit-il ? Selon les informations du magazine Le Point, les enquêteurs s'intéressent à la voiture professionnelle de Jonathann Daval. Vendredi 27 octobre 2017, veille du jour où il signale la disparition de son épouse, qui ne serait pas rentrée de son jogging matinal, l'informaticien de 34 ans affirme ne pas être ressorti après une soirée raclette chez ses beaux-parents. Or, un voisin aurait entendu sa voiture quitter la maison du couple vers 01h30 dans la nuit de vendredi à samedi.

"Comment ces draps ont pu se retrouver sur les lieux de la découverte du corps de sa femme" ?

Le dispositif de traçage dont était équipé l'utilitaire professionnel de Jonathann Daval le confirme, selon une source proche du dossier à l'AFP. Des traces de pneus correspondant à la voiture auraient également été retrouvées près du corps de la jeune femme, précise Me Schwerdorffer.
Meurtre d'Alexia Daval : ce que l'on sait de l'enquêtepar Le Point

En outre, d'après l'hebdomadaire, "les gendarmes de la section de recherches (SR) de Besançon, en charge des investigations, sont parvenus à retrouver des morceaux de tissu sur les lieux de la découverte de la dépouille de la victime, qui a été étranglée. Les enquêteurs auraient établi que ces morceaux de tissu proviendraient de draps appartenant au couple Daval". "Au cours de sa garde à vue, la question de savoir comment ces draps ont pu se retrouver sur les lieux de la découverte du corps de sa femme va lui être posée. C'est un élément sur lequel il va devoir s'expliquer", explique une source proche de l'enquête au Point.

Ses avocats prédisent une mise en examen
Si cette piste se confirme, il s'agirait d'un "élément de preuve complètement accablant", admet Me Schwerdorffer. "On nous a apporté des éléments qui (...), effectivement, posent des véritables questions et Jonathann n'est pas soupçonné par hasard, c'est une réalité", a déclaré l'avocat devant la presse.

En conséquence, les défenseurs de Jonathann Daval estiment qu' il pourrait être mis en examen à l'issue de sa garde à vue, qui a été prolongée mardi. "Je m'attends à une mise en examen", a déclaré à la presse Me Ornella Spatafora mardi après-midi, à l'issue d'une nouvelle audition de son client ayant duré quatre heures. "Eu égard à ces éléments objectifs" (les draps et la voiture), "une présentation devant un juge d'instruction est quasi certaine", estime Me Spatafora.

Jonathann Daval nie toute implication

Mais le mari de la victime "nie toute implication dans le décès de son épouse", a martelé l'avocate, Me Schwerdorffer ayant affirmé plus tôt que leur client "maintient rigoureusement sa version" - même si celle-ci présente des éléments "gênants".

La procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot, doit s'exprimer à 20h00. Une conférence de presse "destinée à faire état des plus récents développements de l'enquête dans le dossier de l'assassinat d'Alexia Daval", indique la magistrate.

"L'étau se resserre violemment"

C'est Jonathann Daval qui avait signalé aux gendarmes la disparition de son épouse, Alexia, 29 ans, le 28 octobre. Selon lui, la jeune femme était partie faire un jogging sans son portable, dans les environs de Gray-la-Ville (Haute-Saône), où ils vivaient dans la maison héritée par la jeune femme de ses grands-parents.

Mais aucun témoin ne l'a vue courir ce jour-là. Le corps brûlé de cette employée de banque avait été retrouvé le 30 octobre, dissimulé sous des branchages dans le bois d'Esmoulins, près de Gray. D'après les résultats de l'autopsie, elle a été victime de coups et asphyxiée, probablement étranglée. Elle n'aurait pas subi de violences sexuelles.

Son mari, décrit comme timide et réservé, "maintient qu'il a passé la nuit chez lui. A-t-il réellement, ou pas, passé la nuit chez lui ? En l'état, je suis incapable de vous infirmer ou de vous confirmer la version de Jonathann, les enquêteurs ayant des éléments sérieux pour établir le fait que le véhicule professionnel de Jonathann a bougé" pendant la nuit, reconnaît Me Schwerdorffer. Selon l'avocat, "l'étau se resserre violemment" autour de son client, qui est la première personne placée en garde à vue dans cette affaire.

Traces de morsures et de griffures sur les bras du suspect

Jonathann Daval a été interpellé lundi matin à son domicile et une perquisition a été menée dans le pavillon du couple, ensuite mis sous scellés. Lors de sa première audition, en tant que simple témoin, Jonathann Daval avait évoqué une dispute avec sa compagne la veille de sa disparition. Ce qui expliquait, selon lui, les marques de griffures et de morsures visibles au niveau de ses bras et de ses mains.

Les enquêteurs de la SR de Besançon envisagent que Jonathann Daval ait tué sa femme à l'issue d'une violente dispute conjugale. Le couple, qui avait des difficultés à avoir un enfant, connaissait en effet de vives tensions, selon plusieurs sources concordantes. Depuis la découverte du corps d'Alexia Daval, les gendarmes ont entendu plus de 200 personnes et écarté de nombreuses pistes (délinquant sexuel, éventuel amant de la victime...).

Les parents d'Alexia, qui ont été entendus comme témoins mardi, continuent à soutenir leur gendre. Leur avocat Me Jean-Marc Florand a assuré lundi qu'ils sont "confiants" et qu'ils n'ont "jamais envisagé" qu'il soit impliqué.

_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10918
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre d'Alexia Daval : le point sur l'enquête

Message  tisiphoné le Mar 30 Jan - 18:37

30.01.2018

le mari a avoué. Twisted Evil

_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10918
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre d'Alexia Daval : le point sur l'enquête

Message  tisiphoné le Jeu 1 Fév - 13:23

01.02.2018

Que s'est-il réellement passé dans la nuit du 27 au 28 octobre dernier dans ce pavillon situé à Gray, en Haute-Saône, où Alexia Daval a été étranglée par son mari ? De nombreuses zones d'ombre subsistent malgré les aveux de Jonathann Daval, tandis que les proches font part de leur sidération...

L'ESSENTIEL - Plus de 24 heures après les aveux de son mari Jonathann Daval, c'est toujours la sidération qui domine dans l'entourage d'Alexia, tuée fin octobre à Gray, en Haute-Saône, mais aussi du couple. De nombreux proches ont pris la parole, dont le propre frère et la mère de Jonathan Daval, sans toujours être en mesure de qualifier avec lucidité l'acte du trentenaire qui a avoué avoir étranglé son épouse un soir de dispute. Restent aussi d'importantes zones d'ombres autour de cette affaire. Jonathann Daval affirme ainsi ne pas avoir lui-même brûlé le corps de sa femme, pourtant retrouvé carbonisé dans un bois deux jours après qu'il ait signalé sa disparition. La question d'un éventuel complice peut donc encore se poser. Il y a également ce SMS envoyé à la soeur d'Alexia le matin de son prétendu jogging du 28 octobre 2017. Dans ce message envoyé depuis le téléphone portable de la joggeuse, il est écrit qu'après avoir couru, elle passerait voir sa soeur et ses parents réunis dans la même maison non loin du domicile du couple Daval. Personne ne sait qui a écrit ce fameux message.
Jonathann Daval, un veuf éploré lors des hommages à Alexia
Voir les images
Jonathann Daval, un veuf éploré lors des hommages à Alexia
LES INFOS EN DIRECT
13:12 - "Aujourd'hui, il y a de la haine", dit une proche d'Alexia Daval

Mardi soir, les proches d'Alexia Daval ont appris que le mari de cette dernière reconnaissait avoir tué sa femme. Une annonce qui laisse aujourd'hui un goût amer aux proches de la jeune femme qui ont soutenu Jonathann Daval ces trois derniers mois, faisant fi des rumeurs sur sa potentielle implication dans les faits. "On s’est tellement fait berner, tellement tromper… On ne sait plus si c’est une stratégie. On se croirait dans un film", notait une tante d'Alexia Daval au micro d'Europe 1 hier. "On ne dort pas, on se fait des films. On se dit 'pourquoi on n’a pas pu essayer de la sauver' […] On s’en veut quelque part d’avoir laissé une jeune fille se faire assassiner", regrette encore cette proche, avant de conclure : "On se dit qu’on ne connaissait pas la personne avec qui [Alexia] était. Aujourd’hui, elle n’est plus là. Aujourd’hui, il y a de la haine."
12:56 - Jonathann Daval aurait craqué après l'audition de la mère d'Alexia Daval

Comme le rapporte RTL la mère d'Alexia Daval aurait "fait basculer la garde à vue" de Jonathann Daval. En fin de matinée mardi, elle aurait en effet été auditionnée par les gendarmes et interrogée notamment sur les morceaux de draps retrouvés sur les lieux où a été découverte la dépouille de sa fille. Elle aurait alors reconnu les draps et confirmé ce que pensaient les gendarmes, à savoir que les draps provenaient bien de la maison du couple. Ce nouvel élément aurait donc permis par la suite d'amener Jonathann Daval aux aveux.
12:18 - Pourquoi la tenue d'Alexia a conduit enquêteurs à soupçonner Jonathann Daval ?

Parmi les multiples éléments de l'enquête qui ont poussé les gendarmes à procéder à l'interpellation du mari d'Alexia, il y a cette tenue dans laquelle la jeune femme a été retrouvée morte dans un bois le 30 octobre dernier. Deux jours plus tôt, lorsque sa disparition a été signalée, et selon le récit de Jonathann, Alexia serait donc allée courir. Ce 28 octobre, il fait (très) froid en Haute-Saône, là où résident les Daval : pas plus de 3 degrés. Et selon L'Express, lors de la découverte du corps, Alexia était très courtement vêtue et portait un simple short en guise de bas. Cet élément, couplé au fait qu'aucun témoin ne l'avait vue courir ce matin-là, a commencé à mettre la puce à l'oreille sur l'éventualité - finalement avérée - qu'Alexia ne soit jamais allée faire son jogging.
12:05 - Des ragots sur le couple Jonathan Daval et Alexia Daval

Le Point rapporte quelques questionnements de "proches" du couple, qui font remarquer que "tout n'était pas rose, non, vraiment pas, ces derniers mois chez les Daval". L'un d'eux s'interroge à voix haute : "Comment un garçon aussi gentil a-t-il pu déclencher en lui un tel déchaînement de violence ?". D'autres commentaires entendus ça et là font état de "sautes d'humeur fréquentes" d'Alexia, qui "pouvait même se montrer violente". Le Point ajoute que désormais sont évoquées des "humiliations conjugales" et "l'omnipotence du clan familial". Sur ce genre de rumeurs, pourtant, la mère et le frère de Jonathan Daval n'ont pas cherché à rebondir. Au contraire. Sur BFMTV, ils ont tout simplement qualifié le crime d'"acte impardonnable", sans chercher à faire reposer la faute sur Alexia.
11:47 - L'avocat de Jonathann Daval parle désormais de "crime inacceptable"

Me Randall Schwerdorffer a modifié sa position sur la présentation des faits depuis les aveux de Jonathan Daval. Alors qu'il laissait entendre que son client était une victime et qu'il parlait d'accident mardi, c'est désormais un autre vocabulaire qu'il emploie. Il a reconnu sur LCI (voir plus bas) que le terme "accident" était impropre. Il a ajouté sur BFMTV, hier soir d'autres mots plus clairs : "Il n’y a pas d’accident, Alexia Daval a été victime d’un crime et c’est inacceptable. [...] Le mot 'accident’ est effectivement très mal passé car sorti de son contexte et inapproprié", a-t-il dit, ajoutant encore, au sujet de la prise de conscience de son client : "Jonathann Daval reconnaît que c’est gravissime et le regrette".
11:35 - Zone d'ombre de l'affaire : quand et où le corps d'Alexia Daval a-t-il été partiellement brûlé ?

C'est une question qui fait partie de celles qui n'ont toujours pas de réponse. Le corps d'Alexia Daval a-t-il été transporté puis brûlé ou brûlé directement à l'endroit où il a été retrouvé ? Et quand ? Les interrogations demeurent encore aujourd'hui, Jonathann Daval ayant avoué le meurtre, mais indiquant qu'il n'avait pas mis le feu à la dépouille de son épouse. La tentative de mise en scène aurait pu être précipitée. Un hélicoptère survolait la zone dès le jour où la disparition d'Alexia avait été signalée et aurait forcément aperçu la fumée, tout comme les membres de la battue improvisée qui sont passés près de l'endroit où le corps a été retrouvé.
11:20 - Comment Jonathann Daval parlait publiquement de son épouse Alexia ?

Alors que les relations entre Alexia et Jonathann Daval sont au centre de l'enquête désormais, les propos de ce dernier dans les jours qui ont suivi la disparition puis l'annonce de la mort de sa femme prennent un nouveau relief. En marge de la marche blanche organisée début novembre à Gray, Jonathann Daval s'était exprimé devant une foule composée de plusieurs centaines de personnes. "Mon épouse et moi partagions la même soif de liberté à travers nos activités sportives. Alexia aimait nager et courir. Passion qui nous réunissait tant dans l'effort que dans l'épanouissement de notre couple. Elle était ma première supportrice, mon oxygène, la force qui me poussait à me surpasser lors de mes challenges physiques. Nous savions puiser dans nos regards, dans nos échanges, l'énergie nécessaire pour aller plus loin ensemble. De tous ces moments autour du sport, aucun n'aura été plus intense, plus riche en émotion à mes yeux que nos "run" du week-end où seules les notions de partage et de plaisir nous importaient. La force de notre couple nous faisait nous dépasser dans nos sorties et notre vie commune. Cette plénitude, me manquera terriblement", a-t-il déclaré en larmes.
10:49 - Qui est Jonathann Daval, le mari d'Alexia Daval, qui a avoué le meurtre ?

Que sait-on de Jonathann Daval ? Âgé de 34 ans, ce jeune homme, qualifié d'"extrêmement gentil" et très apprécié dans son travail, comme le rapporte franceinfo, est informaticien à Gray (Haute-Saône). Effacé dans son couple, selon les témoignages recueillis par franceinfo, le trentenaire est également un sportif. Comme sa femme, il aime courir. Jonathann Daval est également le premier à avoir signalé la disparition de son épouse. Il a par ailleurs avoué aux enquêteurs, dès sa première audition, avoir eu une dispute avec Alexia Daval, la veille de la disparition de cette dernière. Enfin, avant sa mise en garde à vue, Jonathann Daval était déjà la cible de rumeurs. Depuis le mois de novembre, toujours selon franceinfo, une possible implication de ce dernier dans la mort de sa femme circulait, même si son avocat avait à l'époque qualifié cette rumeur de "ridicule".
10:30 - L'affaire Alexia et Jonathann Daval sème la pagaille au gouvernement

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes était déjà critiquée pour ses propos sur l'affaire Alexia Daval. Marlène Schiappa est cette fois recadrée par un autre ministre, Christophe Castaner, patron d'En Marche et proche d'Emmanuel Macron. "Un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire", a lance Christophe Castaner dur France inter ce matin. Le ministre chargé des relations avec le Parlement s'est malgré tout dit "choqué [...] que l'on justifie l'assassinat de sa compagne, de son compagnon, de son conjoint, au motif qu'il aurait mis la pression sur l'homme qui se serait senti obligé d'assassiner sa femme". Mais il affirme parler de manière générale, sans se pencher "sur cette affaire". Marlène Schiappa avait jugé notamment sur RTL hier "proprement scandaleux", les éléments avancés par la défense de Jonathann Daval.
09:58 - Qu'est-ce que la méthode "Progreai", qui fait débat

Parmi les débats un peu techniques qui font rage ce jeudi matin, l'usage ou non de la méthode "Progreai" par les enquêteurs lors des auditions de Jonathann Daval est en question. Plusieurs médias, dont BFMTV et l'Express, ont indiqué hier que les gendarmes de la section de recherches de Besançon avaient fait appel à des psychologues du département des sciences du comportement de Pontoise, pour appliquer ce "Processus général de recueil des entretiens, auditions et interrogatoires". Une méthode qui utilise "l'empathie, afin de mettre en confiance le suspect et aider les enquêteurs à détecter des comportements, attitudes, gestes qui auraient pu passer inaperçus", indiquait L'Express citant une source proche de l'enquête. Sur LCI, Me Randall Schwerdorffer, qui a assisté aux auditions, a démenti, affirmant notamment que "les informations de BFM sur le sujet sont erronées".
09:51 - L'avocat de Jonathann Daval donne des détails sur ses aveux

Interrogé par LCI, Me Randall Schwerdorffer a livré quelques détails sur les aveux de son client Jonathann Daval mardi. Il commence d'abord par dire que le suspect, interpellé et placé en garde à vue lundi, "n'a jamais été forcé de s'exprimer et [...] n'a jamais été orienté dans ses explications, par personne". Les aveux seraient venus naturellement, quand Jonathann a été confronté aux pièces à conviction. Il voulait manifestement se libérer d'un poids trop lourd pour lui. "C'est un homme en souffrance qui a parlé aux enquêteurs hier", confirme d'ailleurs Me Randall Schwerdorffer sur LCI. Quant au qualificatif très polémique d'"accident" qu'il avait utilisé au départ, l'avocat se reprend : "Ce n'est pas un accident. Le terme est impropre. Mais ce qui s'est passé était extrêmement spontané. Une dispute a éclaté. En aucun cas c'était quelque chose de prémédité, de réfléchi et de pensé". Me Randall Schwerdorffer affirme que "la préméditation n'a d'ailleurs pas été retenue" et estime que "la qualification retenue sera celle de 'violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner'".
09:36 - La tante d'Alexia Daval réfute toute violence ou pression de sa nièce

Roberte Fouillot, la tante d'Alexia Daval, s'est exprimée dans plusieurs médias entre hier et ce matin. Se disant scandalisé par le terme d'"accident" utilisé par l'avocat de Jonathann Daval (et depuis nuancé), elle affirme que Jonathann et Alexia Daval "ne se disputaient jamais". Et de remettre en cause, encore une fois, la défense que Me Randall Schwerdorffer tente de bâtir pour son client : "Quand il dit qu’elle était coléreuse et qu'elle avait des crises... mais elle était pas comme ça du tout. Ou alors on n'a rien vu, rien compris [...] Elle était loin d'être une personne comme ça".
09:21 - Le comportement d'Alexia envers son mari au coeur de l'enquête

Jonathann Daval étant passé aux aveux, plusieurs questions restent sans réponse autour du meurtre d'Alexia Daval. Notamment concernant les relations qu'entretenait le couple au quotidien. Selon l'avocat de Jonathann Daval, Alexia pouvait se montrer "écrasante" envers son époux, qui "se sentait écrasé, rabaissé". Des "accès de violence" d'Alexia Daval sont aussi mentionnés. Des propos venus de la défense qui peuvent apparaître comme polémiques quand on connait les statistiques des violences faites aux femmes et a fortiori dans le contexte actuel de lutte contre le harcèlement.
08:48 - Alexia Daval "n'avait pas l'air malheureuse"

Alors que des questions se posent sur le quotidien du couple Daval, une ancienne collègue de travail d'Alexia a livré quelques détails sur le tempérament et l'état d'esprit de la victime sur BFMTV. Laurinda décrit Alexia Daval comme une jeune femme "très ouverte, souriante et accueillante" qui "était heureuse de vivre" et qui dégageait même "de la joie de vivre". "Elle avait toujours le sourire, présentait très bien. Elle n'avait pas l'air d'être malheureuse dans sa vie de tous les jours", poursuit cette employée du Crédit Mutuel insistant sur le côté jovial et les plaisanteries courantes de sa collègue. se souvient encore sa collègue, ajoutant qu'Alexia "était toujours en train de plaisanter", et était "quelqu'un de très jovial".
08:40 - Le cousin d'Alexia Daval parle d'un "monstre" au sujet de Jonathann

Au deuxième jour après les aveux de Jonathann Daval, c'est toujours un mélange de sidération et de colère qui domine chez les proches d'Alexia. Ce matin, au micro de RMC, c'est un cousin d'Alexia qui a pris la parole à son tour pour évoquer le meurtre mais aussi sa colère. Thibault, 29 ans, dit avoir soupçonné Jonathann dès le début dans cette affaire. Il évoque avec désarroi le soutien témoigné à Jonathann Daval par sa belle famille pendant les trois mois de l'enquête, il évoque aussi les fêtes de Noël lors desquelles Jonathann Daval était au milieu d'eux "alors qu'il savait tout, il savait ce qu'il avait fait". "En huit heures de repas, pas un mot pour [Alexia]", lâche ainsi ce proche de la jeune femme qui qualifie Jonathann Daval de "monstre". "Il s'est nourri de notre peine, de notre chagrin", poursuit ce membre de la famille dont Jonathann Daval était très proche, au point, parfois d'appeler sa belle-mère "maman". Et de conclure par ce détail révélateur sur le comportement de Jonathann Daval le jour de la disparition d'Alexia,; qui aurait vite abandonné les recherches : "Il buvait une tisane pendant que nous, la famille, on battait la campagne".
08:11 - Le meurtre de la "joggeuse" Alexia Daval devient un fait de société

Nous reprenons ce direct consacré au dénouement de l'affaire Alexia Daval. Depuis mardi soir et les aveux de Jonathann Daval et a fortiori depuis hier, les commentaires sur l'affaire Alexia Daval se sont multipliés dans les médias et dans la sphère publique. Alors que beaucoup évoquent encore le meurtre de la "joggeuse" Alexia, d'aucuns font remarquer désormais que ce fait divers n'a plus rien à voir avec celui d'une femme partie faire son footing du matin et fauchée par un dangereux déséquilibré. C'est bien d'un crime passionnel voir d'un féminicide dont il s'agit. Un changement de perspective pas anodin : en France, une femme meurt en moyenne tous les trois jours sous les coups de son mari. Or si le crime avait été vu d'entrée sous cette perspective, il aurait malheureusement été considéré par les médias comme "banal" et aurait fait l'objet d'un traitement beaucoup moins développé.


Mort d'Alexia Daval : le point sur l'enquête

Le corps calciné d'Alexia Daval a été retrouvé le 30 octobre, dans un bois, près de Gray, en Haute-Saône, deux jours après sa disparition lors de son jogging. L'autopsie a établi qu'Alexia a subi des violences et qu'elle a pu mourir par asphyxie.
L'ensemble de l'entourage proche ou moins proche d'Alexia Daval a été auditionné mais aucun suspect n'a été officiellement identifié, jusqu'à la garde à vue de Jonathann Daval, son mari, le 29 janvier 2018.
Les circonstances de la mort d'Alexia Daval sont connues des avocats de la famille d'Alexia, puisqu'ils ont eu accès au dossier. Maîtres Florand et Schwerdorffer ont communiqué ces informations à leurs clients mais n'ont cependant pas encore pu les révéler publiquement, secret de l'instruction oblige.

_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10918
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtre d'Alexia Daval : le point sur l'enquête

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum