Seb's forum
bienvenue sur le fofo des vacances ! XD

Un homme a attaqué un militaire au Carrousel du Louvre à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un homme a attaqué un militaire au Carrousel du Louvre à Paris

Message  tisiphoné le Ven 3 Fév - 14:53

03.02.2017

Bernard Cazeneuve a déclaré vendredi qu’il s’agissait « visiblement » d’une « attaque à caractère terroriste ». Selon nos informations, l’agresseur a été très grièvement blessé.


Un militaire de l’opération « Sentinelle » a ouvert le feu, vendredi 3 février vers 9 h 45, sur un homme proférant des menaces au Carrousel du Louvre, le centre commercial souterrain près de l’entrée du musée, ont précisé des sources policières.

Selon nos informations, un homme muni de deux machettes s’est attaqué à une patrouille sur le site du Louvre, en se jetant sur un soldat et en criant : « Allahou akbar ! » (« Dieu est grand ! ») Il a blessé le militaire au cuir chevelu. Son binôme a alors riposté en tirant sur l’agresseur « cinq balles », selon le préfet de police de Paris, Michel Cadot, qui a affirmé que l’assaillant était « conscient et blessé au ventre ». L’agresseur portait deux sacs à dos, mais aucun explosif n’a été retrouvé, a-t-il ajouté.
Johnnie Walker, le progrès en marche ​
Johnnie Walker, le progrès en marche ​

Un homme qui marche, redingote au vent, haut de forme bien en place, l’air décidé… Dandy indémodable toujours en route vers l’avenir, le « striding...
[Suspendre le ciblage publicitaire Adyoulike]

Le président de la République, François Hollande, « salue le courage et la détermination des militaires », dans un communiqué. L’état-major des armées a évoqué la « détermination, le professionnalisme, et le sang-froid » des militaires qui ont neutralisé leur agresseur.
Une personne interpellée

A priori l’agresseur du Carrousel du Louvre était seul, mais une autre personne a été interpellée, a fait savoir le préfet. Les propos tenus par l’agresseur laissent entendre qu’il voulait mener son attaque « dans un cadre terroriste », a ajouté M. Cadot lors d’un point de presse :

« Je pense qu’il s’agit d’une attaque d’une personne qui avait une volonté d’agresser évidemment, qui était directement menaçante et qui proférait des propos laissant penser qu’elle souhaitait le faire dans un cadre terroriste. »

Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a déclaré qu’il s’agissait « visiblement » d’une « attaque à caractère terroriste ».

Le ministre de l’intérieur, Bruno Le Roux, va écourter son déplacement en Dordogne pour présider en début d’après-midi une réunion de travail avec les directeurs concernés par cet événement, Place Beauvau. Le ministre salue dans un communiqué « le sang-froid et le professionnalisme des militaires et des policiers qui ont permis de neutraliser immédiatement l’individu armé ». Le ministre des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a également témoigné son « soutien » au militaire attaqué.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, s’est rendue sur place pour exprimer sa « solidarité et celle des Parisiens aux forces de sécurité, ainsi qu’aux membres du personnel du Carrousel du Louvre, qui ont été témoins de cette agression », selon un communiqué.

Aucun blessé n’est à déplorer dans la foule, selon les premiers éléments. La zone du Louvre a été évacuée et entièrement bloquée par les forces de sécurité. Le parquet et la brigade criminelle de Paris sont sur place. La station de métro Palais-Royal-Musée-du-Louvre est fermée au public sur les lignes 1 et 7. Les quelque 250 visiteurs qui étaient présents à l’intérieur du Louvre ont été confinés dans plusieurs salles du musée, précise M. Cadot. Ils seront bientôt évacués « par petits groupes ». Un millier de personnes ont été confinées, selon le porte-parole du ministère de l’intérieur, Pierre-Henry Brandet.
La zone du Louvre est bloquée par les forces de sécurité. Les stations de métro Palais-Royal et Musée-du-Louvre sont fermées au public sur la ligne 7.
Le parquet antiterroriste se saisit de l’enquête

La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête en flagrance du chef de tentatives d’assassinat aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle. Les investigations sont confiées à la section antiterroriste de la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris (SAT) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), annonce dans un communiqué le procureur de la République de Paris, François Molins.

La France a été placée sous le régime exceptionnel de l’état d’urgence depuis les attentats de novembre 2015 (130 morts) à Paris et Sait-Denis et des militaires patrouillent quotidiennement les rues de la capitale et les sites touristiques. Le pays vit depuis dans la crainte de nouvelles attaques en dépit d’un dispositif sécuritaire drastiquement renforcé.






_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10116
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum