Seb's forum
bienvenue sur le fofo des vacances ! XD

Baroin, l'arme anti-Juppé de Nicolas Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baroin, l'arme anti-Juppé de Nicolas Sarkozy

Message  tisiphoné le Lun 11 Avr - 20:17

11.04.2016

Selon plusieurs médias, l'ex-président de la République aurait proposé un «ticket» à son ancien ministre pour sa candidature à la primaire de la droite et du centre. Il le verrait bien à Matignon s'il était élu.

Sa stratégie pour la primaire s'affine. L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, toujours distancé d'une quinzaine de points par son rival Alain Juppé dans les sondages, pourrait se déclarer candidat à la fin de l'été, courant août, selon des informations d'Europe 1. Soit juste avant la date limite de dépôt des candidatures, fixée au 9 septembre.

Dans cette compétition féroce, le président de l'Association des Maires de France (AMF), François Baroin, pourrait être un recours pour Nicolas Sarkozy. Depuis longtemps un de ses fervents partisans, il a été l'un des premiers à afficher son soutien à l'ex chef de l'État, à la fois à la présidence du parti et à la présidentielle, avant même son retour politique.

Baroin en campagne contre Juppé

Selon plusieurs médias, dont Le Canard Enchaîné et Europe 1, le président du parti Les Républicains verrait bien son ancien ministre à Matignon, en cas de retour au pouvoir en 2017. Surtout, il pourrait se présenter à la primaire sous la forme d'un «ticket» avec le chiraquien François Baroin, de façon à mener une campagne en binôme, et de rallier une partie de l'électorat juppéiste.

Le maire de Troyes multiplie dans le même temps les attaques contre le maire de Bordeaux, avec qui il est en froid depuis 1995 et l'éviction du gouvernement du premier par le second. «Pour nous, il n'est pas Jacques Chirac (...) Avec lui, on n'a été que de déception en déception», a-t-il attaqué en octobre, pour dissocier Alain Juppé de cet héritage chiraquien. Plus récemment, dans l'enquête de Gaël Tchakaloff sur Alain Juppé, l'ancien ministre étrille un peu plus le favori des sondages. «Je n'ai plus envie de travailler avec lui, je le lui ai dit, déclare-t-il. Je ne travaillerai plus jamais pour lui, même s'il est élu président de la République. Je ne veux plus être mis sous la tutelle de cet homme-là (...). Ce qu'il est ne correspond ni à ma construction d'homme, ni à mes principes», tranche-t-il. Laurent Wauquiez et Éric Woerth font eux aussi partie des fidèles de Nicolas Sarkozy qui pourraient jouer un rôle clé dans sa future campagne.

_________________
http://grumophone.labrute.fr/
http://grumophone.miniville.fr
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 9975
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum