Seb's forum
bienvenue sur le fofo des vacances ! XD

Duflot évoque Vichy pour contester la déchéance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duflot évoque Vichy pour contester la déchéance

Message  tisiphoné le Ven 5 Fév - 20:17

05.02.2016

Première opposante à monter à la tribune de l'Assemblée pour critiquer le projet de révision constitutionnelle du gouvernement, Cécile Duflot a rappellé que Vichy est le «dernier régime à avoir massivement utilisé la déchéance de nationalité». Manuel Valls a sèchement répliqué.


«La France mérite mieux que cette palinodie que nous vivons depuis plusieurs semaines, qui nous voit abjurer nos valeurs pour afficher le masque de l'autoritarisme». Tout au long de son réquisitoire contre le projet de révision constitutionnelle, dont l'examen en séance publique débute ce vendredi à l'Asssemblée, l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot a voulu marteler son indignation vis-à-vis du gouvernement. Au point d'évoquer les pratiques de l'État français durant la seconde guerre mondiale. «Le dernier régime à avoir massivement utilisé (la déchéance de nationalité) fut le régime de Vichy», a lancé la députée écologiste. L'ancienne ministre de Jean-Marc Ayrault s'est ensuite défendue sur Twitter de toute comparaison douteuse.

Cécile Duflot a démarré son propos en jugeant «curieux d'avoir à étudier une réforme constitutionnelle sur l'état d'urgence en état d'urgence». Une phrase dans l'esprit de l'amendement qu'elle avait déposé le 20 janvier pour interdire toute nouvelle modification de la Constitution, dès lors que l'état d'urgence est déclaré. Continuant sur sa lancée, l'élue parisienne a accusé le gouvernement de vouloir «alourdir» le régime de l'état d'urgence, à «l'affranchir des limites constitutionnelles actuelles, et à passer par dessus le pouvoir judiciaire».

L'ancienne ministre cite d'anciennes résistantes

«Notre sécurité passe autant par le renforcement de mesures policières que par la déconstruction minutieuse des procédés par lesquels on fabrique un terrorisme», a continué Cécile Duflot. Citant l'ancienne résistante Germaine Tillion, panthéonisée par François Hollande en mai dernier, la députée EELV a déclaré à Manuel Valls: «Vous ne pouvez rien contre le gosse de 17 ans qui a décidé de mettre une bombe quelque part. Tout effort contre lui se retournera contre vous. Mettre une violence contre la violence, c'est la chose la plus sotte qui puisse être faite. Il faut tenter de retirer le point douloureux».

Cécile Duflot accuse surtout le gouvernement de faire primer ses intérêts partisans sur le reste. «On voit bien que la gauche, en voulant mettre un adversaire dans l'embarras, a jeté aux oubliettes nos valeurs», a-t-elle asséné face à l'hémicycle. D'après elle, les parlementaires doivent «refuser de voter une réforme qui pour la première fois, réduit sensiblement nos libertés». «Notre pays vient de gâcher une occasion historique de refonder le contrat qui nous lie», estime-t-elle.

Manuel Valls apprécie peu la référence

Le premier ministre est intervenu dans la foulée du discours de son ancienne collègue. «Ici il n'y a que des républicains, des femmes et des hommes de conviction», a d'abord défendu Manuel Valls. Quelques minutes plus tard, invoquant la trace laissée par le gouvernement provisoire de la République française après la guerre, Manuel Valls a implicitement condamné le propos de Cécile Duflot. «Vichy, ce n'est pas la République. C'est une part de la France, et je rappelle mes mots, mais ce n'est pas la République. Ce n'est pas la République!», a répété le chef du gouvernement. Avant de finir par demander à sa contemptrice «de ne pas associer la démarche et la volonté du gouvernement et de quiconque de cette Assemblée avec cette période que chacun d'entre nous ne peut pas supporter». Un échange qui illustre bien l'état actuel des relations entre Manuel Valls et l'ancienne ministre de François Hollande.
avatar
tisiphoné
Admin

Nombre de messages : 10282
Localisation : face à la mer .....
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sebsforum.forumsactifs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum